IL MESSAGERO POESIE JS,

un site qui aime et accueille la poésie, les chansons, les vertus de l' Ethique, les peintures, le cinéma, la naturopathie..."

tout simplement JS

De l'émotion, pas d'illusions.

corde

log dimanche, 13-Mar-2011

Lettre ouverte aux citoyens épris de l'idéal républicain


Lettre ouverte à tous les citoyens épris d’un idéal de Liberté, d’Egalité, de Fraternité.


Les derniers sondages concernant les prochaines élections présidentielles de 2012, de voir Marine Lepen  favorite au premier tour, c’est inquiétant pour la démocratie mais pas surprenant !


Nous avons vécu des pertes de nos valeurs laïques par des autorisations municipales ou politiques qui ont bouleversé la laïcité dans les rapports des citoyens depuis deux décennies et ces phénomènes conduisent à porter atteinte à la Paix sociale et à conduire des citoyens républicains de D et de G) à se porter vers les idées du FN. 


Sans détenir la vérité mais ce que je crois est juste le malaise vient du pouvoir et de l’opposition républicaine  depuis 30 ans. Trop de militants ou sympathisants de Gauche « ont déjà choisi leur camp qui n’est pas signe de Paix et de Prospérité.

Déçus des années 80, en 2002 l’énorme surprise qui était un coup de semonce. En 2007, le choix d’essayer une nouvelle dynamique par le vote « Sarkozy »
Des erreurs politiques et des atteintes aux fonctionnaires des ministères de la Fonction Publique .

Les mesures pour l’emploi, la perte du pouvoir d’achat, les augmentations de prix pour le gaz, l’EDF etc... Le mal être de la société se traduit chez les salariés et c’est une très grosse inquiétude. Les leaders du PS doivent y être  très attentifs ( valable pour la Droite au vu des remarques à la TV de certains leaders lors de cette immigration libyenne due à la guerre.


Par ailleurs historiquement à Gauche :
-Comment une association célèbre  dans les années 80 dont le leader prônait les droits aux jeunes issus de l’immigration, sans rappeler les devoirs ! Le manque d’éducation laïque a vu les dérapages, l’insolence de ces jeunes face à l’administration et au civisme. Le regretté Henri Verneuil le rappelait en privé.


- Comment dans les années 2000 à Lille, de permettre à des femmes voilées de fréquenter des piscines publiques. Libre à chacun mais dans des piscines privées.
 Connaissant les difficultés des entraîneurs à trouver des créneaux horaires pour leurs nageurs, et le manque de structures  à développer si possible, cela fut une erreur « municipale » et  choqua l’opinion sportive, locale et nationale.


  1. Le port du voile ou de la burqa : ce n’est pas un problème de Laïcité, car l’Etat n’a pas à dire comment le citoyen s’habille.

 Néanmoins le citoyen doit être identifiable dans les espaces publics.

Il est à se rappeler que le port de la burqa est récent, c’était du pilotage politico- religieux issu du résultat tronqué des élections en Algérie en 92.Avant en France, les femmes immigrées s’habillaient à l’occidental.

En Algérie, On s’imagine très mal comment les femmes auraient vécu sous le joug  des islamistes qui avaient gagné ces élections ! le feu se serait propagé en Orient et les conséquences dramatiques. Au vu de cette dictature moyenâgeuse dont le monde fut témoin lors de procès et assassinat public d’hommes et de femmes sous l’ère des talibans  en Afghanistan. On ne peut oublier ces images!

Les islamistes amènent la peur et la misère dans les lieux où ils sont.


La guerre dont se souviennent aujourd'hui les Algériens qui veulent venir en France, ce n'est pas la guerre coloniale des années 60 mais la guerre civile des années 90. Les plaies sont loin d'être cicatrisées...

Les prières dans la rue : Ce sujet est essentiel car il touche la liberté de culte protégé par la Loi de 1905.Il n’est pas juste qu’un croyant doit prier dans la rue.

Comme toute confession, des lieux de cultes doit être permis aux musulmans comme aux Chrétiens, juifs, protestants, bouddhistes.

Pour le foncier ; la municipalité doit accorder certaines dispositions aux différents cultes.

Pour le financement : Ce n’est pas à l’Etat de financer ces lieux. Les constructions (comme pour toutes les confessions) est d’ordre privé. L’Etat par ailleurs doit contrôler et vérifier l’origine des fonds, c’est légal.

La surveillance du territoire exige aussi de veiller qu’aucune religion ne professe de porter atteinte au pays d’accueil. C’est la défense des valeurs de la République.


NB / Il est vrai que la Mosquée de Paris fut construite sous fonds public. Le contexte était différent, et quand nous lisons les débats à l'A.Nle ceux ci étaient très vifs! Le chantier des bâtisseurs de la Loi de 1905, c’était l’ère des lumières qui jaillissait et de la contestation au sein de l’église catholique et des citoyens qui aspiraient à séparer le Spirituel du Temporel.

C’étaient des anti-cléricaux, certes, le Parti Radical de Gauche, c’étaient de grands bâtisseurs, et le Président d’alors Edouard Herriot, cette grande figure présidait la commission pour démontrer certainement aussi  « une exemplarité de Tolérance «  envers une religion qui n’avait pas de lieu de prière :L’Islam.

Cela permit cette construction sous fonds public. Mais cette disposition était exceptionnelle.


Un autre  sujet non abordé par les médias en France :

  1. Les écoles privées religieuses :

Pour éviter la mauvaise surprise (récemment) en Grande Bretagne où le ministère de l’éducation  s’est aperçu que le contenu des livres «  n’était pas conforme à la Loi » on pouvait y lire la description des punitions physiques, d’une époque barbare).
Donc En France, il est indispensable que le ministère de l’Education « veille »  que le contenu de l’Instruction soit identique à celui de  l’école publique. La Tolérance a des limites.

  1. Le Hallal :

Chacun est libre de s’approvisionner et de manger bon lui semble. Néanmoins de voir depuis plus d’un an l’invasion médiatique pour le hallal c’est choquant et vraiment étouffant!On a jamais vu autant de pub pour une marque ! Sachant qu'une partie des recettes est reversée à un culte: malaise ...


Chaque culture vivant en France, a des boutiques où ils vendent leurs produits spécifiques et cela depuis longtemps. Leur discrétion est un exemple et tout se passe bien.

Pourquoi le « Hallal » fait la une par de la publicité suffocante pour les citoyens.

Laissons partout régner nos habitudes des régions. Le porc et ses dérivés font partie de la France. Liberté et traditions sont un héritage!


Que des grandes surfaces vendent du hallal comme d’autres produits exotiques, c’est légitime, mais de là à mettre en avant le « Hallal » ne soyons pas surpris du mécontentement général. C’est insupportable comme pour les Quick dont la Caisse des Dépôts est l’actionnaire principal. Il y a un dérapage incompréhensible!


Dans les cantines scolaires ou administrations, la priorité est à la nourriture traditionnelle de notre cuisine française. Que des spécialités étrangères soient proposées, c’est acceptable. Mais de grâce, préservons notre patrimoine gastronomique. Et cela doit être la responsabilité des élus républicains, D et G.

À l’Hôpital : Lorsqu’on pénètre dans un lieu public, on pénètre sous la voûte républicaine. Le malade "met" sa confession dans son cœur et doit laisser le médecin et l’administration  faire son travail. Les fonctionnaires respectent leurs devoirs. L’islam comme toute religion n’a pas à dicter des consignes!

C’est incompréhensible et vraiment insupportable depuis des années. La Laïcité n’est plus défendue à ce sujet.C'est le Devoir du politique a rappelé la Loi.

Il est certain que la charte des Droits du malade en 1983, n’évoquait que les Droits du malade, signaler l’absence des Devoirs dans diverses commissions locales, fut  sans effet à regret. Donc il faut rappeler aux malades dans cette bonne Charte, les Devoirs de celui-ci.


J’aimerais tant que la Laïcité qui est notre essence et notre Bien –Etre rappelle aussi pour tous les professionnels de l’Hôpital et des malades  cette épitaphe de Pasteur :
«  Je ne vous demande pas quelle est votre race, ni votre religion, mais de quel mal souffrez vous ! »


Les médias  TV :  souvent sur la A2 des essayistes tel  Caroline Fourest, compétente dans divers sujets, utilise son image, mais se trompe souvent évoquant lors  de manifestations publiques républicaines où des citoyens anti –FN ( de D et de G) rappelaient tout simplement le malaise dans les villes et banlieues où régnaient ces problèmes. Elle ne reconnaissait pas ces inquiétudes légitimes et elle considérait ces citoyens indignés d’extrémistes, ce qui est totalement faux et inacceptable.


J’en en mémoire, une manif pacifique autorisée à Toulon en décembre dernier, où des animateurs républicains (venus de Nice et d’ailleurs) avaient rassemblé une centaine de personnes Place de la Liberté . La Police Nationale avait protégé ces personnes car des centaines de jeunes des quartiers leur criaient «  Partez, vous n’êtes pas chez vous »

Comment voulez ne pas comprendre et reconnaître ces problèmes. Pour éviter que des citoyens républicains  ne fassent « le mauvais pas »  arithmétique  du vote aux cantonales et par projection aux présidentielles. Je souhaite de tout cœur une réaction des républicains.


La Laïcité ne se négocie pas, il ne peut y avoir d’arrangements possibles sous de faux prétextes de Paix sociale. Bienvenue à l’étranger qui accepte nos valeurs.


Les médias audio : comment permettre de laisser vendre et diffuser des chansons de groupes  dont les textes sont une haine envers la France et les français?

Le jeune chanteur Raphael : comment peut -il se permettre de chanter des chansons qui insulte la France ?


Religion :


L’Islam : il ne peut y avoir de Débat Public. L’expérience prévisible d’un échec sur l’Identité Nationale et ses conséquences désastreuses dans les rapports humains nous l’a démontré. Les militants des Droits de l' Homme en étaient convaincus.


Il faut  penser aux musulmans majoritaires et respectueux de la République. On n’a pas le droit de stigmatiser une religion. La Loi de 1905 est très belle. C’est aux citoyens de s’y adapter quelle que soit l’époque. Et du courage politique.


Que des professionnels travaillent en commission sagement pour montrer les lignes à diffuser. Faut il également que la religion doit aussi faire élire une autorité suprême et de hiérarchiser sa communauté religieuse comme les autres religions. Les convictions seulement sont insuffisantes pour traiter un tel sujet.


Nous constatons cette semaine sur les chaînes de TV suite à la guerre civile en Libye, des bateaux d’immigrants arrivant en Europe, des prises de positions indignes de personnalités et de sympathisants de D envers ces êtres. Nous constatons la profondeur du malaise en France...


La réaction doit se faire par un rappel ferme des valeurs de la République sans concession.


 Que les gouvernants revoient envers les administrations les moyens humains immenses qu’il manque pour assurer justement la sérénité et la Laïcité dans notre pays avant qu’il ne soit trop tard. Il revient aux élus, à qui il faudra si nécessaire leur rappeler son essence républicaine, de l’appliquer sans concession. La solidarité nationale nécessite des moyens; Le Service Public doit en être le moteur.


La Laïcité,  intraduisible, mais néanmoins son essence l’est. La distinction entre la vie privée et la vie publique, la Liberté de conscience, la distinction entre spiritualité et religion, le principe de stricte égalité entre  les hommes et les  femmes. La solidarité entre tous les êtres.


Le retour des revendications religieuses en ce début du XXI siècle ce sont les femmes qui en seront les premières victimes. La Laïcité, hier et plus encore aujourd’hui garantit la liberté de croire ou ne pas croire (pensons aussi  aux athées) La Liberté de conscience de chacun et chacune. L’Egalité des droits pour Tous. 


Cette Lumière qu’est la Laïcité doit être le phare de la Paix entre les hommes sur cette planète Terre. Liberté, Egalité Fraternité.


 Je préfère monter les marches de l’apprentissage humain en prônant «  Liberté, Equité, Amitié. Que lors de concert de Solidarité, il est indispensable que dans les textes des chansons que le républicain de Droite puisse aussi s'y retrouver! Les valeurs ne sont l'apanage d'aucun parti républicain. La Laicité nous protège, mais respectons nos adversaires.


C’est un appel en toute fraternité. C’est notre Ethique.


"La Lumière n'éclaire que le chemin parcouru"  écrivait Marguerite Yourcenar.

José SCANDELLA
samedi 12 mars 2011